Accueil > CARTE des consommations > A la table Yi King > De la Marne à la Garonne en suivant le Yi King…

De la Marne à la Garonne en suivant le Yi King…

, par Claude Sarfati

De la Marne à la Garonne en suivant le Yi King…

Pour des raisons familiales, je vais quitter la Champagne où j’étais établi depuis 8 ans pour rejoindre ma famille dans le Sud.

Je serai installé à Toulouse très bientôt.

L’hexagramme 51 dans le Yi King, c’est Le tonnerre, l’éveilleur, l’ébranlement.

C’est un hexagramme qui décrit un mouvement soudain, violent, rapide.
Généralement il crée une crainte liée à la rapidité et l’importance des événements en cours.
On l’appelle aussi la foudre et selon le ou les traits mutants, il peut être question d’une rencontre amoureuse importante (le coup de foudre…).
Comme tous les hexagrammes du livre des transformations, il a autant d’échos (de réponses) que d’appels (de questions) mais lui incarne justement cet écho présent dans tout le Yi King.
Voici l’interprétation qu’en fait Jean-Philippe Schlumberger dans : Yi King Principes, pratique et interprétation (ouvrage que je vous recommande).
Selon la nature de la question posée, l’hexagramme peut signifier que l’action envisagée sera génératrice d’agitation et de trouble et qu’il vaut mieux s’abstenir ou bien, au contraire, que les choses vont se mettre en mouvement de façon soudaine. Il s’agit alors de conserver son sang-froid, de ne pas se laisser désarçonner. Comme dans l’orage, on peut prévoir que la décharge des tensions sera éprouvante, mais si l’on a su s’en prémunir, elle promet un retour à la clarté au calme. Le texte nous parle aussi de l’effet salutaire de la crainte. Traduisons : le grand remue-ménage émotionnel produit par un événement qui nous dépasse par sa violence ou son intensité peut avoir l’effet d’une aération salutaire, d’une redistribution intérieure. Le tonnerre est toujours porteur de nouveauté, le craindre ne signifie pas qu’on le fuit mais que la forte décharge affective qui l’accompagne est justement ce qui permet de le recevoir.
Le 51, c’est la Marne ; il est vrai que ce département à été synonyme pour moi de nouveaux départs tous azimuts. La crainte de commencer quelque-chose de nouveau et la relation parfois violente avec des énergies puissantes. Deux coups de foudre, le premier avec la personne pour laquelle je suis venu m’installer à Chalons en Champagne, puis avec les gens d’ici que j’apprécie beaucoup…

L’hexagramme31 dans le Yi King, c’est L’influence, la stimulation, l’union.

Cet hexagramme décrit une situation dans laquelle des stimulations extérieures viennent perturber la personne. C’est l’hexagramme de l’aiguille des Acupuncteurs qui pénètre sous la peau et vient « influencer » positivement un méridien.
C’est aussi l’hexagramme de l’union, des retrouvailles, de la bonne entente…
Voici l’interprétation qu’en fait Jean-Philippe Schlumberger dans : Yi King Principes, pratique et interprétation (ouvrage que je vous recommande).
Les relations amoureuses et sentimentales étant les motifs les plus courants de consultation de l’oracle, il est évident que l’hexagramme peut venir en réponse à ces situations, où l’influence mutuelle est particulièrement subtile et profonde, mais ces fiançailles peuvent se rapporter à quantité d’autres rapports humains. Il faut garder à l’esprit la vision synthétique du Yi King particulièrement juste dans le cas présent, qui fait de tout échange un processus unique. Nul ne peut influencer s’il n’est pas influençable. A la vérité, cette situation est davantage comparable à un phénomène de résonance qu’à un effet d’action et de réactions successifs. L’harmonie de L’influence suggère ce que l’on appelle : une personnalité équilibrée ou les moyens d’y atteindre.
Pour comprendre mieux cet hexagramme 31, il faut savoir qu’à l’origine le Yi King ou Zouhi était composé de deux livres ; le premier allant de l’hexagramme 1 / Le créateur jusqu’à l’hexagramme 30 / Le feu. Le deuxième livre commençait par l’hexagramme 31 / L’influence jusqu’à l’hexagramme 64 / Avant l’accomplissement.

Le 31 est donc le premier hexagramme du deuxième livre ; il célèbre l’union du Yin et du Yang.
Il symbolise le fait de trouver sa place, son harmonie intérieure et extérieure. Il est vrai que Midi Pyrénées est la région de mon enfance et de mes ancêtres du côté de ma mère, c’est le retour vers ma famille, vers ceux que j’aime. C’est encore un nouveau départ mais (peut-être) avec une meilleure harmonie intérieure.
En faisant ce voyage en forme de jeu de Yi King entre 2 régions, Champagne Ardennes (51) et Midi Pyrénées (31), j’ai cherché des piste de compréhensions, d’affirmations, d’approfondissements, comme quoi (n’en déplaise à certains) il n’y a pas de méthode unique, rigide pour consulter le Yi King.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?