Accueil > CARTE des consommations > A la table Médiums & Spirites > PARDON A CEUX QUI cherchent et veulent AVOIR UN CONTACT , car je n’appelle (...)

PARDON A CEUX QUI cherchent et veulent AVOIR UN CONTACT , car je n’appelle pas, On vient

, par Jacques Trouillot

Beaucoup pensent qu’il est facile pour un médium de rentrer en contact avec ceux qui sont auprès de nous.
Et beaucoup me demandent de leur faire ce cadeau :
- Un message de leur mère, de leur père, femme, mari ou enfant…

A chaque fois c’est un déchirement pour moi de ne pouvoir le faire.

Ce n’est pas que je ne puisse le faire, mais simplement parce que je suis médium et ce n’est qu’au cours d’une consultation qu’il y aura PARFOIS une manifestation.

Le plus souvent c’est mon guide qui va donner les éléments pour la personne consultante.

Et si au cours de la consultation, je dois transmettre un message, ou si la personne doit le recevoir elle-même, elle recevra ce qui m’est permis de lui donner. Je dis bien Donner.
Par son guide ou de manière personnelle.

Je n’ « appelle » pas, même pour moi !
Lorsque je demande : c’est en prière afin que l’On me permette chaque jour de faire ce qui est bon pour l’autre et donner ce dont il a besoin.

Certains médiums - et à ce jour ils font légions - pratiquent ce genre d’exercice. Cependant je me demande s’ils ont compris le sens de leur don ou alors sont-ils suffisamment « élevés » pour que le monde parallèle puisse leur faire confiance, permettant à d’autres guides que le leur de leur donner des messages, finissant un jour par les appeler Ami.

Bien que connaissant et ayant les possibilités du médium je ne peux déroger à un principe,
« Laisse venir ceux qui en font la demande et laisse en paix ceux qui ne sont pas prêts »

Bien !
- je pratique la décorporation, aussi bien que l’on me permet l’incorporation,
- l’écriture automatique au moment où il le faut,
- le magnétisme (magnétisme spirituel), soulager ceux qui peuvent être en fin de vie, simplement soulager des douleurs, et bien d’autres mots
- barrer le feu avec l’aide de la prière et d’une force présente,
- la clairaudience
- la clairvoyance
- il m’arrive de travailler aussi pour que des naissances se concrétisent, chercher pourquoi cette naissance n’était pas là
- de voir ceux qui sont dans ce monde invisible, « l’autre monde » visible pour certains médiums, et pas pour d’autres.
Tout cela sont les dons d’un médium, tel que l’on peut le définir.
Mais mon plus grand bonheur est de transmettre ce que j’ai, de le donner pour que d’autres que moi utilisent tel ou tel don.

La seule chose impossible à transmettre est la médiumnité, car elle est donnée avant la naissance pour faire comprendre à beaucoup le chemin qui est le leur.
Et transmettre un message de spiritualité et de foi.

Ainsi, où est la place de la médiumnité, où est la place du spiritisme ?

Les spirites – qui travaillent bien souvent en groupe - vont aussi recevoir des messages et pour cela il n’est pas nécessaire d’avoir parmi eux la présence d’un médium puisque les esprits utilisent ou puisent dans la force animale de chacun, captant ainsi l’énergie du groupe pour faire passer un message.

La question se pose :
- Quel esprit, quel message……… ?????? en quelque sorte, dis-moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es.
Car le spiritisme ouvre le plus souvent des portes à des esprits du bas astral, et laisse souvent passer ceux qui ne devraient pas.
Outre la philosophie kardeciste (Alan Kardec), souvent détournée de son objectif premier, derrière ce miroir ce cachent bien souvent des intérêts mercantiles.

Le médium lui est le lien direct, celui qui sait, sans savoir pour lui, car son chemin il le découvrira le moment venu. Il va avancer dans sa vie, vers sa destiné, jusqu’à ce que son destin s’accomplisse et qu’il accepte, mortel qu’il est, de faire ce qu’il avait décidé avant sa naissance, pour le temps qui lui reste.

Certains d’entre eux ont été initiés avant leur venue ; c’est pourquoi leurs dons sont multiples, ils ont tout à comprendre et à faire comprendre. Cela ne fait pas d’eux des exceptions.

Voyez-vous cher lectrice et lecteur, malgré les possibilités qui sont les miennes, tout comme celles d’autres médiums et qui ont toutes été mises en évidence, malgré cela je ne puis donner suite à vos demandes même venant d’autres pays.

Il est facile de faire croire à des personnes dans la souffrance ce que le profit dicte, plus que l’altruisme et l’amour.
Si un message est donné, c’est pour permettre à deux êtres de se rencontrer, par la force de leur amour,avec la permission de celui qui nous guide, car il est de sa volonté et seulement de sa volonté, que les contacts se fassent.

Forcez les choses, appelez, et vous ne serez entendu que par ceux, qui cherchent à vous tromper - dans notre plan comme dans l’autre.

Pour être où je suis maintenant et pouvoir affirmer certaines choses, il m’aura fallut moi aussi, connaître des déboires et aussi des tromperies de personnes se faisant passer pour autres que ce qu’elles étaient, en jouant avec mes douleurs, et masquant tant leur identité que leur véritables intentions.

Ne rien prendre, toujours donner c’est ainsi que vous recevrez et c’est ainsi que je reçois.

Jacques trouillot

Messages

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?