Accueil > CARTE des consommations > A la table Praticiens & Clients > Quelques mots sur le métier... Influence & libre arbitre

Quelques mots sur le métier... Influence & libre arbitre

, par Angélique Deprets

Il arrive bien sur que nous ne voyions rien, nous ne captions rien, car la voyance est aussi histoire de réception, émission ; parce que nous pouvons être fatigués, parce que l’on télépathise au lieu de faire de la voyance ( c’est un écueil fréquent chez les voyants) l’ambiance n’est pas la bonne ce jour là ou pour tellement d’autres raisons.

Mais je suis persuadée aussi que tout ne m’est pas permis de voir parfois lors de certaines consultations : La réponse ne vient pas, le flash non plus, les lames de tarot ne veulent plus rien dire. Il y a brouillage, alors que 2 minutes avant ce semblait couler ! ! ! Pourquoi ?

Lorsque l’on a de la chance d’avoir le recul nécessaire sur cette consultation, et que le consultant revient et nous parle à nouveau de son problème et de la suite des événements, on s’aperçoit que de réponse il ne fallait pas en donner, car il ne fallait aucune interférence ou si la réponse avait été donnée le courage aurait pu manquer au consultant et il m’arrive de me féliciter intérieurement d’avoir eu un blanc ! Je suis persuadée que ce blanc imposé (et parfois carrément une fausse réponse il faut l’avouer) vient de là-haut, mais bien sur ce n’est qu’une conviction personnelle, à partager ou pas ! On s’aperçoit que notre blanc ou notre fausse réponse (involontaire) a permis au consultant de trouver la force de continuer malgré l’adversité et les difficultés, comme guidé par un phare qu’avaient représenté nos réponses.

Ceci se produit souvent avec des cas très durs, voire dramatiques, ou encore des consultants très fragilisés par la vie, ou tout simplement pour des personnes qui finalement voulaient que nous prenions des dispositions à leur place, ce qui ne faut en aucun cas ne jamais faire (car nous transgressons la loi spirituelle du libre arbitre et des prises de décision dont chacun doit disposer pleinement). Déjà que nos réponses influencent considérablement !

Et c’est d’ailleurs pourquoi, en ce qui me concerne j’essaye toujours de remettre entre les mains du consultant la décision ultime de ses choix de vie, en évitant de trop affirmer ! Je préfère parler de fortes probabilités, ou de futur possible.

Mais quoi qu’il en soit, ce blanc ou cette fausse réponse a été un petit miracle de réserve d’espoir et d’énergie vitale pour l’autre et bien souvent le consultant nous le dit lui même !

Alors, je préfère la vérité bien sur, mais je dis merci parfois à mon guide ou aux instances supérieures qui m’ont amenée à dévier ma réponse ou à ne pas répondre.

De plus, je ne suis pas omnisciente et il ne faut pas se leurrer non plus, bien souvent nos guides ne le sont pas non plus.

Je suis voyante certes, mais je suis encore plus pour le libre arbitre de tout à chacun, et je ne déteste rien de plus que des vérités annoncées une fois pour toutes, car se serait nier à l’autre la possibilité d’influer sur son destin.

Aucune catastrophe n’est définitive pas plus que le bonheur !

Tout est impermanence, l’homme est libre, et seconde après seconde il cofaçonne son destin avec l’univers. Qui suis-je moi pour hypothéquer son futur en 2 phrases ? ? ?

Souvent le futur que l’on annonce n’est que le futur le plus probable en fonction de son présent si la personne n’utilise pas de sa faculté à créer ou à cocréer son destin.

Imaginez une sorte de grand cédérom à multipistes. Aujourd’hui vous êtes à un point T d’une piste, c’est le jour de la consultation. Nous voyons ce qui suit après le point T sur cette même piste. Mais il existe plusieurs autres pistes sur le cédérom de sa vie, et le consultant peut fort bien décider de décider de créer sa vie sur une autre piste. Tous les jours des exemples de personnes que tout le monde déclare "foutus" et que la force de l’esprit a sauvé.

Je ne nie pas la part de déterminisme non plus, entendons-nous bien, je pense aussi qu’il y a bien des expériences inévitables à vivre pour chacun de nous, mais notre libre arbitre et notre capacité à choisir notre vie va les moduler.

Imaginez un jardin qu’il vous faut rejoindre. En milieu de parcours : Un mur infranchissable ! Certains vont tenter de le détruire, de créer une ouverture d’autres resteront devant immobiles et d’autres auront peut-être l’idée de le contourner ! Autant de choix devant une même situation ! Et même pour ceux qui semblent endormis devant le mur, rien ne nous permet d’affirmer que cela dure ! Un jour l’esprit en eux peut se réveiller et leur donner l’intuition de la piste d’à côté. Il est impossible de condamner quiconque, car jusqu’à la dernière seconde tout peut basculer. Il est impossible d’affirmer quoi que ce soit en voyance, car celui qui décide sa vie c’est lui, le consultant, pas nous !

Messages

  • Bonjour Angélique,

    Tu viens de résumer parfaitement la situation.

    Bonne continuation.

  • Angélique,

    tes propos, comme toujours, sont plein de bon sens et de sagesse.
    Si je puis me permettre... continue ainsi, c’est parfait.

    Amicalement,

    Laurent EDOUARD

  • Cette analyse venant de vous que je sais honnête et sincère, je l’accepte même si, il ne faut pas l’oublier que le consultant aura quand même payé pour une prediction qui comme vous le dites peut-être fausse.
    Ce qui m’inquiète c’est que les praticiens peu scrupuleux trouveront dans votre analyse tous les arguments à opposer aux dolèances des malheureux consultants qui auront payé des dizaines d’euros pour des prédictions fantaisistes.
    En fin de compte le client sait toujours qu’il va payer mais il ne sait pas ce qu’il va recevoir.

    Danièle

  • Vous l’avez souligné Danièle à la base, tout repose sur l’ethique, la sincérité du voyant et sa vraie motivation à aider les gens. Mais soutenir que l’on ne se trompe jamais, que notre parole est évangile, Que l’on voit toujours juste en toute circonstance est faux. Alors faut-il le prétendre, s’auréoler d’une supériorité non justifiée ? Danièle si il y avait une seule personne au monde capable de prévoir à 100% cela se saurait !
    Malheureusement je ne suis pas cette personne, j’essaye juste de venir en aide comme je peux, et comme la plupart des voyants sur ce site.
    Picasso n’a pas été génial 24h/24h, nous non plus ! Et à mon sens il est bien de le dire, même si cela démystifie le métier, nous ne détenons pas de pouvoir supérieur, et en tout cas sur peronne.

    Et il faut savoir que si certains voyants sont délibérément malhonnêtes, d’autres même si ils se trompent sont vraiment dans le don aussi. Et se faire payer pour vivre, n’exclue pas la compétence, la vraie harmonie la complicité, l’élan vrai vers l’autre qui en soi peut déjà apporter des miracles.

    Bien à vous Danièle.

  • Bonjour Danièle, Angélique, Laurent,

    Ta remarque Danièle est fort intéressante... toujours la question de l’argent !!! Remarque qu’à chaque fois c’est sur ce point là que les attaques se font par les médias.

    Mais quid des médecins qui ont prescrit des antibiotiques sur une grippe virale pendant des décennies, ce à l’issue d’une consultation de quelques minutes !!! ONT-IL FAIT DU BIEN A LEUR CONSULTANT ???

    J’ai pris ceci à titre d’exemple, mais il y en aurait des millions comme cela, n’est ce pas. Il suffit d’y réfléchir un instant. Si tu en manques, tu n’as qu’à demander ;o)

    Alors l’important, dans une consultation, n’est-il pas le soutien, l’aide, l’amour que le "voyant" va apporter à son consultant, sans parler de choses qui se passent sur des plans subtils... que ni le consultant ni le consulté n’auront vraiment perçu.

    Que le voyant soit un guérisseur, psychologue naturel, médecin de l’âme... peu importe. L’essentiel est qu’il soit dans la compassion lors de sa rencontre avec l’autre, et qu’il lui ouvre la PORTE dans ce qui est un mur "à un moment de vie" pour le consultant. Ne s’agit-il pas alors simplement de montrer le chemin et de le rendre plus doux ?

    Ensuite le consultant en fait CE QU IL VEUT ! Nul doute que son avenir peut s’en trouver modifié ! Nous sommes des CREATEURS, ne l’oublions pas.

    Jean Luc

    Que celui qui cherche continue de chercher
    et quand il cherchera il trouvera
    et quand il trouvera il sera émerveillé
    et il règnera sur l’Univers
    (Evangile de Thomas)

  • Bonsoir Angélique .Je suis tout à fait d’accord avec votre vision du déroulement d’une consultation. Nous ne pouvons pas"connecter" comme un robot à chaque demande de nos consultants malheureusement. J’ai la chance lors des prises de RDV que ma "voix" me dise de ne pas faire de voyance à tel ou tel personne. Je pense qu’il y a plusieurs raisons à cet état de fait. Soit je ne suis pas suffisamment en "forme" pour effectuer une consultation de qualité soit ce consultant n’a pas le droit d’être "informer". Quoi qu’il en soit il faut à tout prix respecter la décision de l’au-delà car dans le cas contraire les informations peuvent être complètement fantaisistes ,soit être très perturbantes pour le consultants n’étant pas prêts à ce moment précis pour les recevoir.Quant au libre arbitre il est de mise car nos informations sont données pour guider et non pour imposer.... Amicalement ESTELLE DES ENCLOS

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?