Forum de l'article

Pas toujours sur la même longueur d’onde... (Un comble ? :-)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Rappel de la discussion
Point de vue d’une consultante
Laura - le 7 avril 2006

J’ai oublié de préciser : dans tous les cas, la prédiction ne modifiera pas
fondamentalement mes actes. Elle pourra m’inciter à agir ou au contraire à 
rester tranquillement chez moi, mais seulement dans la mesure où j’aurais
hésité. Une voyance ne me poussera jamais à me renier, même si elle peut
bien entendu me donner des idées nouvelles que je n’aurais pas imaginées
seule. Au final, je reste seule maîtresse de mes choix.

blocages consultants et consultations réussie, point de vue d’une praticienne
- le 3 août 2006

Le consultant qui vient en attendant de savoir si le voyant voit bien, cherchant à ne rien dire, observant en restant sur sa reserve (et cela se sent au téléphone aussi bien sur), bloque bien souvent le début de la consultation.

Le charlatan qui pose des questions pour avoir de quoi alimenter sa séance est tout de même une denrée qui se repère vite ! J’avoue en tant que praticienne, être très mal à l’aise si je sens que la personne en face de moi est défiante et craint de me confier quelques secrets qui me mettraient sur une piste.

Si j’ai ce problème, je m’interromps très vite pour expliquer ma manière de travailler et prévenir qu’hélas je ne peux continuer sous cette forme de blocage-retenue. En effet pour moi le médium ne peut partir sur les lignes des avenirs d’une personne que si celle ci ouvre la porte de sa confiance.

Attendez vous de votre médecin qu’il vous dise ce que vous avez sans lui décrire les symptomes ?
Mes questions portent sur le passé et le présent un peu aussi. Parce que l’on voit souvent le passé d’abord et le présent ensuite. Le présent qui permet de mettre le point de départ à ma médiumnité et à ne pas perdre de temps aussi. Le passé situe la personne, ouvre sa porte, celle de son énergie dans laquelle je plonge pour suivre ses chemins futurs et possibles.

Les questions servent à vérifier la médiumnité comme on règle un moteur avant la course..

Pas de télépathie en jeu bien ur , sinon je n’aurais d’ailleurs aucune question à poser.

Pour moi une consultation réussie est d’abord basée sur la confiance dès le départ, sinon à quoi bon consulter ce praticien là ?

Ensuite il faut que je puisse répondre aux interrogations du consultant, éclairer ses chemins, l’aider à comprendre ceux qui l’entourent et dont il ne perçoit pas toujours les schémas de pensées profonds, les réactions, les motivations..

C’est aussi lorsque l’analyse de la voyance lui donne un sens, lui permet de s’inscrire dans une continuité possible du présent.

Je suis heureuse de ma consultation lorsque la personne qui m’a consultée est contente de notre échange, lorsqu’elle considère qu’elle a les cartes en mains pour avancer, que les nuages qui obscurcissaient sa route sont levés, les nuages, pas forcément les difficultés, car nous ne sommes pas magiciens, juste lumières pour mettre en valeur les choses et dévoiler ce qui est encore sombre.

Lorsque cette étrange "osmose" entre le consultant et le praticien est née, lorsque nous nous quittons avec chaleur et sincérité, alors je pense que la consultation était bonne et j’en retire beaucoup, c’est le bonus du praticien en quelque sorte, au delà de son gagne pain, il a accompli sa mission.
Amitiés à tous !
Mao

blocages consultants et consultations réussie, point de vue d’une praticienne
Nono - le 24 août 2006

J’ai consulté un voyant qui dès le début m’a expliqué les grandes lignes de la consultation.
Il m’a expliqué qu’il allait me parler de mon passé et que si j’estimais qu’il n’était pas dans le vrai de l’interrompre et que nous mettrions fin à la consultation. Et bien je l’ai interrompu pour lui dire qu’il avait très bien cerné mon passé.
Une consultation de voyance ne devrait pas se résumer à une série de questions-réponses, technique surtout utilisée par ceux qui pratiquent la tarification à la minute.
Je pense que certains devraient devraient avoir une déontologie et la respecter.

Monique.

tarifications a la minute et consultation questions reponses
- le 6 septembre 2006

Bonjour Monique,

Je pense qu’il faut se mefier en premier lieu des tarifs à la minute.

C’est surement valable pour une question sur un point précis qui nécessite peu de temps
mais pas pour une consultation complète ou sur un domaine entier. Je m’imagine mal imposer un tarif à la minute, moi dont les consultations durent entre 1h30 et 2h en moyenne !!

Quant aux séries de questions réponses, là vous semblez parler de celui ou celle qui s’alimente de vos dires, surtout avec son tarif très spécial à mon gout !Demander une confirmation pour être sur de bien démarrer est loin d’une série questions réponses, heureusement !

Voir les chemins de l’autre est un exercice très particulier, et on aime être sur d’être dans l’energie de la bonne personne, surtout pour un médium qui n’utilise pas de supports. Ce passage par la vérification de ce que l’on voit du passé, qui ne dure jamais plus que quelques minutes permet de continuer la consultation avec confiance.

Je pense qu’un médium doute toujours avant chaque consultation. Va t’il pouvoir répondre, va t’il pouvoir percer les chemins du futur, aider le consultant à mieux appréhender l’avenir, à mieux s’y diriger pour en tirer le plus possible ? Les premières minutes lui permettent de savoir ce qu’il en sera.

Il y a un temps de vide avant le rendez vous, qui peut passer par la méditation, la marche, le silence, chacun à sa manière de rentrer dans l’état de médium.

Et ensuite, dans la consultation, lorsque le passage sur le passé ou/et le présent a permis d’être sur pour l’un et pour l’autre que l’on est bien en phase, lorsque l’on n’a plus le doute du ressenti, et cela prend 5 minutes sur une consultation qui en comptera bien plus mais qui filera comme l’éclair souvent, alors, on peut s’enfoncer dans les chemins des futurs possibles, explorer l’avenir et l’éclairer pour celui qui attend de nous des réponses, des pistes, de l’aide tout simplement.

Il ne faut pas se défier de celui qui pose une question, cela ne signifie heureusement pas qu’il ne voit pas et qu’il n’a rien à dire.

Je le repete, une consultation est une affaire de confiance réciproque aussi, sinon pourquoi consulter ? Pour douter ensuite alors ? Je pense que l’on ressent très vite le charlatan, mais il ne faut pas voir un charlatan en puissance derrière chaque voyant non plus.

Il n’y a pas de véritable code déontologique écrit dans la profession, mais tous ceux qui exercent cet art avec passion et sérieux ont le même, ca semble évident, ne pas tricher, ne pas mentir, ne pas abuser d’autrui et de sa confiance en sont des parts importantes.

Bien amicalement !
Mao



Contact Espace rédacteurs

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2004-2021 © l’AstrologiCafé (Bar à thème) - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.91
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2